Insomnie les soirs de pleine lune : mythe ou réalité ?

Insomnie les soirs de pleine lune

Il vous est certainement déjà arrivé de souffrir d’insomnie les soirs de pleine lune. Comme beaucoup de personnes, vous vous êtes alors dit que c’était là l’influence de notre bon vieux satellite. Oui, mais voilà, est-ce bien vrai que tout cela ? Essayons d’approfondir ensemble cette question…

Êtes-vous bien certain de souffrir d’Insomnie les soirs de pleine lune ? La première certitude que l’on a concernant la Lune, c’est qu’elle est liée à de très nombreuses histoires, mythes et traditions. Si tous les calendriers affichent encore les phases de la Lune, c’est parce que dans les temps anciens où l’on ne bénéficiait pas d’éclairage moderne, la lumière des nuits de pleine lune pouvait permettre des activités nocturnes. Du côté des mythes, tout le monde connaît les légendes des loups-garous… Et que dire des histoires de sorcières censées cueillir certaines plantes à lueur de Séléné… En connaissant toutes ces histoires (et même ces chansons avec « Au clair de la Lune » !), il n’est pas étonnant que les nuits où elle se montre le plus, la Lune excite notre imagination !

La gravité, des effets certains sur… la Terre

Parlons à présent physique. Si vous vous souvenez d’Isaac Newton et de sa pomme qui lui tombe sur la tête, alors vous avez peut-être également encore dans un coin de votre cerveau cette longue formule permettant de calculer l’attraction qu’exercent deux corps l’un sur l’autre. Parce que la Lune est lourde (mais quand même moins que la Terre !), elle exerce sur notre planète une attraction. La manifestation la plus sensible de cette attraction sont les marées des océans. Ces dernières ont en effet un impact considérable sur notre activité marine ainsi que sur la vie sur les côtes et dans les mers.

C’est là qu’intervient le « débat scientifique » : cette attraction lunaire peut-elle influencer nos comportements ? Il y a quelques temps, le spécialiste en sciences d’Europe 1 expliquait justement que non. Il n’y pas de liens entre les nuits de pleine lune et une augmentation des accidents, des accouchements, etc. Pourtant, la croyance des folles nuits de pleine lune est bien enracinée dans l’esprit du public… et même des professionnels de santé ! Ce sont donc vraisemblablement plutôt nos propres croyances qui provoquent notre insomnie les soirs de pleine lune !

Chez Funzee, notre conseil pour ne pas se laisser perturber par la Lune serait simplement de l’ignorer. À priori, si vous ne savez pas qu’elle est pleine, vous ne vous laisserez pas perturber par votre imagination. Toutefois, si vous voulez des petites lunes sur votre pyjama, cela peut également s’arranger.